jeudi 13 novembre 2014

La vie est courte...parfois trop courte...

La vie...
On a souvent l'impression d'avoir TOUTE la vie devant soi. Qu'un jour on fera ceci ou cela. Qu'un jour, on commencera à réaliser ses rêves. Qu'un jour le moment sera venu de profiter de ce que l'on a. Plus on vieillit, plus on se rend compte qu'il en reste probablement moins devant que derrière. Et que si l'on ne fait rien, nos aspirations les plus profondes ne se concrétiseront jamais.

Malheureusement, la vie, dans certain cas, est beaucoup plus courte que l'on souhaiterait...
On ne peut pas prévoir, ni se prémunir contre des événements inattendus... En quelques heures, la vie peut basculer du tout au tout sans aucun avertissement.
La seule chose que l'on puisse faire c'est de profiter de la vie, au moment présent, en ce moment même au cas où...

Plusieurs raisons ont fait en sorte que nous avons décidé de repartir en bateau un peu plus tôt que prévu mais cette impression d'urgence se faisait sentir de plus en plus. Il fallait aller au bout de notre rêve pendant qu'il était encore temps.

On a l'impression de courir un marathon depuis quelques semaines afin que tout soit prêt pour notre départ. Mais même dans ces préparatifs, on vit la vie à plein, à 100% (du moins on essaye!).

Alors, profitez de cet instant présent,
Profitez de votre vie,
Profitez de vos proches,
Vivez votre vie à fond pendant que vous le pouvez encore,
Et profitez-en pour réaliser vos rêves les plus fous!



Il y a des jours où ce sentiment d'urgence est plus présent que d'autre...
Mais ne vous inquiétez pas, personne n'est malade, personne n'a reçu de mauvaise nouvelle....
C'est juste la réflexion d'une fille qui a eu une ben grosse journée à l'ouvrage récemment...


"Rêve comme si tu vivais éternellement. Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui"
(James Dean)



3 commentaires:

  1. Bonjour à tous les cinq,

    Nous ne nous connaissons pas, mais je pense que vous serez totalement en accord avec cette citation de Confucius : “On a deux vies et la deuxième commence le jour ou l'on se rend compte qu'on n'en a qu'une.”

    Vincent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime effectivement bien cette citation! Je vais sûrement m'en servir! :-)
      Merci!

      Supprimer
  2. Belle réflexion, très proche de celle de Simon lorsque nos chemins se sont croisés l'année dernière... Un Carpe Diem qu'il est toujours bon de rappeler, et face auquel on peut difficilement rester indifférent. Votre aventure est belle, heureuse d'avoir pu y apporter une petite touche ; profitez bien de ces merveilleux instants de partage en famille. J'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

Premièrement, il faut que votre browser accepte les cookies...
Pour ceux qui utilisent Safari, il faut aller dans le menu préférences de Safari, puis dans Privacy et sélectionner "accept third party cookies"

Ensuite,
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier enfin.

Voilà, c'est fait et merci!!!

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.