vendredi 10 avril 2015

JOUR 1-GALAPAGOS-MARQUISES

17h30
Un peu plus de 130 milles marins de fait! On a eu très peu de vent aujourd’hui mais Mandala avance quand même bien dans le petit temps avec son gennaker! Tout le monde va bien, la mer est très petite alors personne n’a été malade. En fait, notre première nuit en mer a été plus confortable que nos nuits à Santa Cruz car le mouillage là-bas était très rouleur! Par moment, Mandala ballotait (Simon me dirait que ce n’est pas un terme de voile, mais bon..!) de gauche à droite de façon assez intense! On devait barrer les tiroirs, les portes et le frigo pour ne pas que tout tombe!!

Nos fruits et légumes que l’on a acheté hier matin et avant-hier commencent déjà à être passés date!! Depuis hier, on a dû manger (avant qu’ils ne pourissent) 2 cantaloups, un corrosol, des carottes, des tomates, une salade, 2 avocats, 2 choux… Et évidemment, notre régime de banane à décidé de mûrir aujourd’hui!! Bref, dans à peine quelques jours, on n’aura plus de fruits et de légumes frais!! À la première traversée on avait eu 100 oranges (pour 5$), cette fois-ci, on a plus de 100 bananes (pour 5$ aussi) à manger dans un temps record!! Édouard a très bien fait sa part aujourd’hui, il a dû en manger au moins une quinzaine!! On n’aura pas de carence en potassium!!

Dans un autre ordre d’idée, ce  midi, on a eu la chance de voir une dizaine de “pilot whales” (globicéphales noirs) qui nageaient avec des gros, d’énormes dauphins (bottlenose). Les bottlenoses peuvent atteindre jusqu’à 12 pieds! Ceux de ce midi devaient être à peu prêt de cette grosseur. On en avait jamais vu d’aussi imposants! Tout un spectacle!!! On a même eu droit à quelques cabrioles et les dauphins sont venus s’amuser à la proue de Mandala! C’est toujours autant excitant!

Hier soir, notre pilote automatique a commencé à faire des niaiseries…. Heureusement, Simon a su arranger tout ça dans la nuit!! On a eu une grosse pensée pour nos amis Kazaio qui ont une panne de pilote automatique depuis leur jour#4 de leur traversée (ils vont aux Gambiers)… Ils sont 5 adultes à bord alors, aux dernières nouvelles, ils allaient quand même bien! On se souhaite que le nôtre survive jusqu’à la toute fin…. !

Suite et fin de l’histoire du crabe…
Donc, comme je disais hier, après avoir nettoyé la coque sous l’eau, Simon a senti un petit quelque chose dans son oreille. Il a donc dit: “je pense avoir un crabe dans l’oreille!”. Nos amis du voilier Perry avaient vécu la même chose à Las Perlas, donc tout était possible!
Après avoir pratiquement harcelé Simon pour que je regarde, il me disait “non non, pas la peine,  il va sortir tout seul, comme ce qui était arrivé à nos amis” Je pris mon otoscope et regardai dans son oreille…. Et là, je vis 2 beaux gros, que dis-je ÉNORMES yeux me regarder!!!. Quand même assez impressionnant!! J’ai essayé de l’attraper avec des pinces mais sans succès… Normalement, lorsqu’on a un insecte dans l’oreille, on met de l’huile et on attend. L’insecte finit par mourrir asphixié et on peut alors le chercher avec une pince. Un crabe n’est pas un insecte mais on a décidé d’essayer la même technique. Je mis donc de l’huile et sortis dehors pour aller vérifier la navigation. Quelques secondes plus tard, Simon, qui n’osait pas bouger pour ne pas mettre de l’huile partout, me crie: ”vient l’attraper, vient l’attraper il me marche dessus!!”. Je vint en courant pour capturer ce mastodonte pour m’appercevoir que ce gigantesque intru était en fait pas plus long qu’un centimètre… L’otoscope grossit vraiment les choses de façon importante..!!!
Alors si jamais ça vous arrive (je sais, c’est vraiment super fréquent comme truc!), vous saurez quoi faire ☺!!

Voici la "grosse" bête!







1 commentaire:

  1. Quelle histoire! J'aurais aimé voir ton air quand tu as aperçu le crabe à l'otoscope!!!!! À ta place j'aurais hurlé!!!!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

Premièrement, il faut que votre browser accepte les cookies...
Pour ceux qui utilisent Safari, il faut aller dans le menu préférences de Safari, puis dans Privacy et sélectionner "accept third party cookies"

Ensuite,
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier enfin.

Voilà, c'est fait et merci!!!

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.